Témoignages d'entreprises

Arnaud du MESNIL

Directeur Général

 

Pro France : Quand avez-vous demandé puis obtenu la labellisation OFG ? Cela a impliqué de lourdes démarches administratives ? Combien de temps a duré la démarche ?

 

Arnaud DUMESNIL : Demande de labellisation : décembre 2013

Date de labellisation OFG initiale : 11 avril 2014

Cela a nécessité une prise de contact avec l’équipe pro France pour le détail de nos prix de revient et l’organisation d’un audit avec le bureau Veritas, au total la démarche a duré 3 mois.

 

PF : Pour quelles raisons avez-vous demandé la labellisation OFG et qu’est-ce que cela apporte à votre entreprise ?

 

AD : La labellisation OFG nous permet de communiquer sur notre situation de fabricant français, à destination :

-de nos consommateurs qui demandent de la transparence à ce sujet,

-de nos clients pour les sensibiliser sur les contraintes et atout d’un fournisseur français

-de nos salariés : il s’agit d’un témoignage de maintien de l’activité sur le site.

Par ailleurs, nous souhaitons que cette démarche nous apporte une extension du business à l’international où le « Made in France » est valorisé.

 

PF : Quels retours avez-vous de la part de vos clients, en termes de vente et d’image ?

 

AD : Les clients sensibles à la démarche (Camif, etc….) valorisent notre engagement.

Les clients qui ne le sont pas encore sont de plus en plus sensibilisés, dans un contexte où l’augmentation du dollar rend les industriels français plus compétitifs. Il est trop tôt pour avoir un chiffrage des impacts sur les ventes, mais nous observons des impacts positifs.

 

PF : Communiquez-vous sur votre labellisation, comment ?

 

AD : Oui, dans nos différentes interventions :

  • Sur nos produits (étiquettes, cartons…)
  • développement durable, fabrication française etc…
  • auprès des acteurs du marché du mobilier.

 

Tous droits de reproduction et de diffusion réservés © 2018 PROFRANCE

Mentions legales