Témoignages d'entreprises

Benoit TRIOT - SOGAL

Directeur Industriel

PRO FRANCE : Quand avez-vous demandé puis obtenu la labellisation OFG ? Cela a impliqué de lourdes démarches administratives ? Combien de temps a duré la démarche ?

Benoit TRIOT : La labellisation a été demandée le 18 Avril 2014. Nous étions parmi les premières sociétés à réaliser une certification via le FCBA, organisme technique du secteur ameublement, et un temps de mise au point a été nécessaire. Nous avons été certifié provisoirement le 23/12/2014 et définitivement le 21/06/2015.

Le fait d’être l’une des premières entreprises certifiées par le FCBA dans un référentiel ameublement en élaboration a occasionné de nombreux aller retours et beaucoup de pièces administratives, détermination de règles de calculs et informations fournisseurs.

PF: Pour quelles raisons avez-vous demandé la labellisation OFG et qu’est-ce que cela apporte à votre entreprise ?

BT: Notre entreprise s’est toujours appuyée sur un maillage de fournisseurs principalement français, sur un dispositif de production localisé dans l’Hexagone, sur une communication marquée par une image française, sur une volonté de réactivité et de proximité à nos clients très majoritairement français. L’obtention du label OFG s’est inscrite en cohérence à cette histoire et cette culture ancrée sur nos territoires.

PF : Quels retours avez-vous de la part de vos clients, en termes de vente et d’image ?

BT : Nous nous adressons majoritairement à un public d’artisans qui sont soucieux de cet écosystème industriel et artisanal de proximité. Ce label a renforcé l’image de proximité que nous avions. Néanmoins, nous ne pouvons affirmer que ce label a généré des ventes supplémentaires.

PF : Communiquez-vous sur votre labellisation, comment ?

BT : Le label OFG est communiqué via nos tarifs, nos sites internet et toute communication que nous pouvons faire dans la presse.

Tous droits de reproduction et de diffusion réservés © 2018 PROFRANCE

Mentions legales